Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

Philippe Sollers

Né en 1936, Philippe Sollers est écrivain et essayiste.

En 1960, il co-fonde la revue Tel Quel aux éditions du Seuil, qui défendra des artistes méconnus ou controversés jusqu’à son arrêt en 1982 (Artaud, Joyce, Derrida, etc.).

Membre du comité de lecture des éditions Gallimard, il y dirige depuis 1983 la collection « L’Infini ».

Il se lance ensuite, pendant près de vingt ans, dans des recherches formelles proches de l’« écriture des limites » qui font de lui le champion de l’avant-garde. Avec Femmes (1983), il revient – définitivement – à une écriture plus traditionnelle.

Il écrit également des essais dans lesquels il livre sa version de l’histoire de l’art, principalement axés sur la littérature et les arts plastiques.

Dans son œuvre très abondante, on peut distinguer Drame (Seuil, 1965), Lois (Seuil, 1972), Paradis (Seuil, 1981), Femmes (Gallimard, 1983) et Portrait du joueur (Gallimard, 1984). Réalisés pour la radio en 1967, ses Entretiens avec Francis Ponge (Seuil, 1970) restent un document exceptionnel sur un des auteurs clé du XXe siècle.

  • Prix Médicis en 1961 pour son roman Le parc

Sur son site internet, consultez sa bio-bibliographie, ses vidéos, ses nombreuses interventions, etc. : www.philippesollers.net/infini.html