Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

Stéphane Lambert

Stéphane Lambert, né en 1974, est poète, romancier et essayiste.

Après des études de lettres, en 1999, il a dirigé le lancement d’une collection de livres de poche, « Ancrage », et co-fondé en 2001, le « Grand Miroir », une collection de littérature contemporaine. Entre 2000 et 2013, il a collaboré régulièrement à la presse écrite et a été responsable de la programmation francophone à Passa Porta, la maison internationale des littératures à Bruxelles.

Il est l’auteur de plusieurs romans et nouvelles dont Une histoire d’amour (Luc Pire, 2002) et Charlot aime Monsieur (Espace Nord, 2015). Il a aussi écrit des d’essais sur l’art comme L’Adieu au paysage : les Nymphéas de Claude Monet (La Différence, 2008), de la poésie comme Impacts des balles à blanc (Maelström, 2007) et des œuvres sonores comme le documentaire radiophonique Le commun des mortels (La Première-RTBF, 2009).

Son œuvre littéraire a été plusieurs fois récompensée. Par ailleurs, son essai L’Adieu au paysage : les Nymphéas de Claude Monet (La Différence, 2008) a connu un vif succès critique et a été lu par Micheline Presle au Musée de l’Orangerie en 2009 et au Grand Palais dans le cadre de la rétrospective Claude Monet en 2010. Il a également reçu différentes bourses d’écriture et de résidence d’auteur (Rome, Berlin, Vilnius, Winterthur, Paris).

Stéphane Lambert a été primé deux fois par l’Académie royale de la langue et littérature françaises de Belgique :

  • d’abord en 1999 avec le Prix Lucien Malpertuis pour son récit Ensemble, Simone et Jean sont entrés dans la rivière (Ancrage, 1999),
  • puis en 2005 avec le Prix Franz De Wever pour son recueil de nouvelles Comme de se dire d’un amour qu’il sera le dernier (Labor, 2005).

Le Carnet et les Instants

Jeannine Paque parcourt avec Stéphane Lambert les thèmes récurrents dans le travail de ce dernier, à travers la diversité de genres de l’œuvre.

Jeannine Paque, Le Carnet et les Instants, juillet-août-septembre 2014

AFFICHER LE PDF COMPLET

Suivez l’actualité de cet auteur sur son site internet personnel : www.stephanelambert.com