Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

Blog Mon bout de monde (2013)

s’arrêter à l’initiale / où dans le non-dit / commence l’espace

et dans l’espace / anonyme / demander à l’informe / de témoigner / de l’impression du vide / (sa folle contenance)

assemblage de taches / ou endémie du papier / sans quoi / rien ne serait / comme avant / car nul ne sait / de quelle manière / s’écrivent les cartes / comment s’inventent les territoires / ni à quel degré / d’éclatement / les formes / perdent / leur entendement

à travers la transparence de son nom / se lit l’interminable révolution des planètes / où s’étend le son / régissant l’unité / et voguent / les morts

l’effroi de voir / s’annuler / ce qu’on voit / traduit / en signes cabalistiques

chercher alors comment / s’aventurer là où l’image disparaît / où la fin s’arrête de finir / sans autre loi que l’ordre invisible / le débordement des limites

les infra-images de Christian C / prennent résolument d’assaut / l’espace de l’impossible image / devenant alors / anti-images en action

faire vivre du néant / ce qui sans création / à notre vue / serait sans existence / et qui pourtant / est là / flottant / dans la troposphère / inconsciente / cellules / si assimilées / qu’elles en peuplent / l’oubli

mais la finesse du derme / orbiculaire / qui recouvre l’œil / laisse entrevoir / lorsque / paupières baissées / s’infiltre / enfin / la lumière / une vie engloutie / danse souterraine / images noyées dans l’image / fond sanguin de l’art

et à leur tour les mots / seraient des corps silencieux / sans nulle autre fonction / que de traverser l’espace / partagé / comme des comètes-sœurs

mais qui parle ce langage / qui sait l’usiter / dans ce pays / d’exploration / au doigt et à l’œil / pour seule directive

champ contre chant / paume ouverte / à ce qui n’est pas annoncé / incluant scories / collées à la paroi translucide / du présent / déchets des années / balayés / dans le couloir impatient / des siècles / transformés / en lointaines traces / de matière organique

microcosme / de l’ancien évanoui / ranimé / sous forme / de contagions sérielles / de vie renouvelée

penser en éclat / comme si l’inscrit / cherchait / par essence / à se libérer / de l’inscription

comme si tout ce qui avait été fait / gommait déjà ce qui était à venir / renvoyait chaque nouvelle expression / à son empreinte future

mémoire secrète / battant / comme un rythme / coloré / sous la pulsion / du geste / et du feu

et cela encore / n’est rien / à côté de / ce que cela est

instant dévorant dévoré

la peinture, c’est…
un œil aveuglé…
qui voit ce qui l’aveugle

Bram Van Velde

Exposition “Invisible condition d’Image” de Christian C
Du 4 au 29 juin 2013
Galerie Brun Leglise (51, rue de Bourgogne – 75007 Paris)
www.brunleglise.com – www.christianc.info

7 mai 2019

C’est Paul Valéry – mais l’enseignement est borgésien, déjà – qui nous invite à imaginer la littérature du monde entier comme faite par un seul auteur – anonyme, …

26 mars 2019

Nathaniel Rudavsky-Brody, né en 1984 dans l’Ohio mais vivant à Bruxelles, est traducteur de poésie française vers l’américain, notamment des œuvres de Paul Valéry et …

18 février 2019

Grande figure de la bande dessinée belge et artiste aux multiples talents, Claude Renard est décédé le 17 février, à l’âge de 72 ans. Il …

16 janvier 2019

Le Morne au diable est un roman d’Eugène Sue de 1842, adapté en bande dessinée par Georges Beuville en 1950. La démarche paraît banale, mais …

29 novembre 2018

On connaît la définition de Flaubert dans le Dictionnaire des idées reçues (publication posthume en 1913) : « Poésie (La) : Est tout à fait inutile : passée …