Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

Ces enfants-là

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-885-5
Format : 14.5 x 21 cm
Pagination : 272 pages
Prix : 20€
Parution : août 2021

Ce récit-mémoire est celui d’une enfance : un non-lieu.
Dans ces années-là, les adultes étaient libérés. De contrit à sans tabou, le sexe était au cœur de tout. Joyeux, bardés de musiques et d’électroménagers, les parents laissaient leurs petits avec des paquets de surgelés pour partir à l’étranger. Et cette insouciance qui faisait ambiance… Les hommes en verve avec, dans leur sillage, les épouses, leurs regards posés, leurs gestes prétendus soignants, l’indicible : les corps d’enfants photographiés, chosifiés et – au passage – abîmés.
Cela se passe dans un clos ; une sorte de ghetto qu’il faut fuir, fuir – et oublier.

Quarante ans plus tard, la narratrice revient vers le lieu délaissé; et retrouve, quasi en l’état, les émotions qui l’avaient habitée. Elle cingle ses personnages, assemble les épisodes. Vient enfin une image, et sortent les non-dits. Dire, aujourd’hui, sans pudeur, ce que leur liberté a coûté à… ces enfants-là.

Le Carnet et les Instants

« Issue du monde du spectacle, directrice d’une école de cirque, l’autrice nous a donné avec Ces enfants-là un premier roman à l’écriture aboutie qui ne saurait passer inaperçu. Il affirme une personnalité forte qui nous fait oublier la fadeur d’autres lectures et impose une voix nouvelle dans notre paysage littéraire avec laquelle il faudra désormais certainement compter. » 

Thierry Detienne, Le Carnet et les Instants, 19 août 2021

lire l’article du blog Le Carnet et les Instants

Le Soir

« Ce roman violent est le récit d’un long itinéraire vers la libération. D’avec la mère, d’avec le père, d’avec une enfance déchirée et déchirante. Qui ne s’oubliera jamais. » 

Jean-Claude Vantroyen, Le Soir, 19 août 2021

lire l’article complet sur le site du soir

 

L’Avenir

« Ces enfants-là est un roman, mais elle y raconte une histoire toute personnelle. Celle de la libération des mœurs des années 60 et 70 et des enfants de ces années-là qu’on a un peu oubliés dans ce tourbillon. » 

Audrey Verbist, L’Avenir, 20 août 2021

lire l’article complet sur le site de l’avenir

BAZAR Magazin

« Ce récit d’une grande sensibilité raconte avec des mots crus, et parfois de façon glaçante, les rapports mère-fille et comment s’en affranchir. » 

Anouk Van Gestel, BAZAR Magazin, 23 août 2021

LIRE L’ARTICLE COMPLET De bazar magazin

Le Cour(r)ier recommandé

Virginie Jortay était l’invitée de David Courier sur le plateau de l’émission “Le Cour(r)ier recommandé”, le  jeudi 2 septembre 2021 sur BX1.

 regarder l’émission complète en ligne

Les Grenades – RTBF

« Un roman modèle. C’est ce que l’autrice, Virginie Jortay, voudrait que soit Ces enfants-là. Elle qui a grandi sans ces textes, ces récits et autres films dans lesquels elle aurait pu s’identifier. Son ouvrage, qui prend la forme d’un “récit-mémoire” parfois à la limite de l’insoutenable, se base sur ses propres sensations d’enfant, d’adolescente grandissant avec une mère totalement désinhibée, dans un contexte hypersexualisé où elle peine à trouver sa place. »

July Robert, Les Grenades, 5 septembre 2021

LIRE L’ARTICLE COMPLET SUR LE SITE De la rtbf

Fringues de séries

« Ici, on sent l’urgence dans l’écriture. Une nécessité d’aider (de guérir ?) cette enfant-là, mais aussi, sans doute,  une volonté louable de proposer un récit à ces enfants qui ont vécu des événements, des relations similaires, un désir d’accompagner ces enfants-là. »

FDS, Fringues de séries, 5 septembre 2021

LIRE L’ARTICLE COMPLET SUR LE Blog fringues de séries

Joëlle Palmieri – Blog

« Ses mots aiguisés délicatement posés sur des situations aiguës, inimaginables, violentes, nourrissent une grande puissance d’écriture née dans les tripes d’une enfant puis d’une adolescente maltraitée. Ses yeux et son corps nous projettent dans l’univers de la jetset belge des années 1960 où la liberté se blasphème à coups de révolution, d’égalité entre les sexes et d’émancipation des femmes. La réalité, cruelle, rend compte d’un système codifié où rapports de classe et rapports entre femmes et hommes, inchangés ou presque, renforce un patriarcat et des dominations momifiés. » 

Joëlle Palmieri, 7 septembre 2021

LIRE L’ARTICLE COMplet sur le blog de joelle palmieri

Le Blog de Argali

« Un récit brutal, sans faux semblant, qui dit crûment mais avec sincérité le vécu d’une jeune fille. Une écriture ciselée et précise, une plume féroce pour une histoire bouleversante et édifiante à lire absolument. Un premier roman qui fera parler de lui. »

Argali, Le Blog de Argali, 17 août 2021

LIRE L’ARTICLE COMPLET SUR LE blog de argali

Classic 21 – RTBF

Samedi 18 septembre 2021, Olivier Monssens consacrait la première partie de son émission “Radio Caroline” au récit de Virginie Jortay, Ces enfants-là

réécouter l’émission sur auvio

La Librairie des ondes – RCF Radio

Le mercredi 29 septembre, Virginie Jortay était invitée dans l’émission La Librairie des ondes, présentée par Marie-Eve Stevenne et diffusée sur RCF Radio. 

Réécouter l’émission  sur Rcf radio

L’art d’escargoter

« Un  récit d’initiation qui nous plongent avec justesse et sensibilité au cœur de familles belges, dans les années 70-80. » 

L’art d’escargoter, Octobre 2021

lire l’article complet sur le site de l’art d’escargoter

Majuscules – RTBF

Le dimanche 28 novembre, Virginie Jortay était invitée dans l’émission Majuscules présentée par Eddy Caekelberghs et diffusée sur La Première. 

Eddy Caekelberghs, RTBF, 28 novembre 2021

éCOUTER L’éMISSION SUR AUVIO

 

Derniers événements du livre

4 décembre 2021
Poëtini
Signature/Rencontre
8 décembre 2021
102 Rue de Charonne, 75011 Paris, France
Signature/Rencontre
21 octobre 2021
Librairie Tropismes
Signature/Rencontre
20 septembre 2021
Amazone ASBL
Conférence/Débat
11 septembre 2021
Centre Wallonie-Bruxelles de Paris
Conférence/Débat
16 octobre 2021
Librairie Tulitu
Signature/Rencontre

Dernières actualités du livre

Le premier roman de Virginie Jortay est disponible en librairie dès le 19 août 2021.

Quarante ans plus tard, la narratrice revient vers un lieu délaissé, celui de son enfance; et retrouve, quasi en l’état, les émotions qui l’avaient habitée.

Ces enfants-là