Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

Chroniques des Hémisphères 1

Le Bal des Poussières

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-152-8
Format : 15.4 x 23.8 cm
Pagination : 240 pages
Prix : 15€
Parution : octobre 2012

Au XXIe et dernier siècle de l’ère chrétienne, une pandémie décime les pays du Sud. Le Nord s’en protège en érigeant un mur qui coupe le monde en deux. Les deux hémisphères s’ignorent pendant des siècles et l’Histoire dit que plus rien ne survit au Sud.

Jusqu’au jour où un enfant du Nord reçoit le don de voir à travers les yeux d’un animal vivant dans le Sud. Cham est le fils de la femme la plus puissante de l’Urbe. Il a 5 ans quand son père l’enlève et l’emmène au cœur d’une forêt, loin de la ville, dans un village où l’on porte le nom de son animal-totem. Cham devient « Caracal », l’âme sœur d’un félin.

Ce félin, c’est l’animal domestique de Sagana, une jeune fille vivant dans le village africain de Zongo à l’autre bout du monde, au-delà du mur. L’eau y est monnaie de chantage. La sécheresse assoiffe le pays. Sur les épaules de Sagana pèse une prophétie : elle est celle qui ramènera l’eau à son peuple, l’Eau du Ciel.

Pour sauver leurs différents mondes, ils devront comprendre leur passé, et unir leurs forces.

Bruxelles News

« Véritable feuilleton, ce premier tome des Chroniques des Hémisphères possède un vrai sens lyrique et parvient à enthousiasmer dès les premières pages. L’auteure ne s’attarde pas à une mise en place longue et inutile et opte pour un ton littéralement proche du serial. Chaque chapitre clôt donne envie d’en savoir davantage et, donc, de lire le suivant. Au final, on se surprend à avoir passer la nuit à dévorer ce livre sans voir les heures défiler. Alors, tant pis si on doit se rendre aux cours avec des cernes mauves sous les yeux. Depuis Harry Potter, le petit sorcier, aucune lecture “jeune public” ne nous avait parue aussi magique. Et de magie, il en est question fameusement au fil des pages ! »

Anny Dimelow, Bruxelles News, 23 octobre 2012

Afficher l’article complet

Blog Biblio Stéph

« Chroniques des Hémisphères est un roman vraiment excellent qui entraîne le lecteur dans un monde fantastique intelligent, bien conçu, qui fait froid dans le dos tant il ne nous paraît pas si inconcevable. Les deux héros sont forts, au caractère bien trempé et au passé douloureux. Ils ne sont peut-être pas des plus originaux, mais on suit leur aventures avec plaisir, tant pour le récit, bourré d’action, que pour le style entraînant, simple, mais efficace. On suit deux histoires parallèles, en se demandant constamment quand elles vont enfin se croiser, on attend avec impatience cette rencontre. Les pages se tournent toutes seules, les chapitres s’enchaînent et on ne voit pas passer le temps. L’auteure nous parle de valeurs, de courage, d’aider son prochain, mais surtout de ne jamais céder sous la pression, de toujours défendre ses valeurs. Un propos juste, jamais étouffant. Un superbe roman qui, sous des dehors simplistes, se révèle entrainant, juste et intelligent. »

Stéphanie, Blog Biblio Stéph, 24 octobre 2012

Lire l’article complet sur le blog Biblio Stéph

RTC Liège (L’Ardent Parler)

Françoise Bonivert recevait Katia Lanero Zamora pour présenter son premier roman jeunesse, le 1er novembre 2012.

Revue Le Groupe Chromatique

« Mlle Lanero Zamora surprend. Son style d’écriture, même simple (afin que ce soit accessible à la jeunesse) frise la perfection. Il est agréable d’être emporté dans son monde imaginaire ; on a envie de la suivre, de suivre ses héros. […] Un livre à découvrir si vous aimez être emporté loin de la réalité. »

L.I. Druart, Revue Le Groupe Chromatique, novembre 2012

Afficher l’article complet

Le blog de Argali

« L’univers de Katia Lanero Zamora est riche de fantaisie et de poésie malgré les apparences. Ce roman inventif est palpitant d’un bout à l’autre et nous entraine page après page à la découverte de ces deux mondes parallèles dont il nous tarde qu’ils se rencontrent enfin. L’écriture est vive, concise au service des actions qui s’enchainent, donnant une densité dramatique à l’histoire. La psychologie des personnages est fouillée et d’une grande justesse. On ferme le livre avec un seul regret, celui de devoir attendre un an la suite de ce roman d’aventures passionnant. »

Argali, Le blog de Argali, 14 novembre 2012

Lire l’article complet sur le blog de Argali

Revue Libbylit

« Un très bon roman d’aventures avec de l’action, des scènes qui nous rappellent de tristes souvenirs d’esclavagismes et de camps de concentration. Deux jeunes héros pleins de courage et de bravoure. Un premier roman très réussi pour cette jeune romancière. Vivement la suite, car ceci est le premier volet d’une trilogie. Très bien. »

Robert Schmidt, Revue Libbylit, décembre 2012

Afficher l’article complet

Télé Bruxelles (Un soir à Bruxelles)

Entourée de Vincent Patar et Agnès Limbos, Katia Lanero Zamora parle de la création pour la jeunesse et notamment de son roman Le Bal des Poussières sur la chaîne télévisée bruxelloise Télé Bruxelles, le 19 décembre 2012.

Arte Belgique (50°Nord)

Katia Lanero Zamora présente l’univers du Bal des Poussières sur le plateau télévisé d’Éric Russon, le 10 janvier 2013.

Blog Livres de Malice

« L’originalité de ce roman, de mon point de vue, réside dans le bon équilibre entre :
– le réalisme sur ce que pourrait être l’avenir de nos civilisations dans un futur relativement proche, basé sur la distinction un peu caricaturale mais justifiée “pays du nord riches” et “pays du sud pauvres” et sur le trait de caractère humain qui le pousse à chercher le pouvoir,
– l’utilisation de folklore tel que les totems (ici les animaux totems) et les croyances tribales (danse pour appeler la pluie chez les tribus africaines par exemple). Ce folklore, ces croyances, apportent une touche de magie à ce roman. Elle semble presque réelle car elle est parlante et utilise des images et des traditions du monde que nous connaissons.
Vous l’aurez compris, ce premier roman est très prometteur et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite ! Je ne peux que vous inciter à le découvrir à votre tour. »

Cécile Dupuis, Blog Livres de Malice, 22 janvier 2013

Lire l’article complet sur le blog Livres de Malice

RTBF – La Première (Le Grand Mag)

Déborah Danblon (librairie La Licorne) chronique Le Bal des Poussières dans l’émission culturelle animée par Caroline Veyt et Laurent Dehossay, le 19 février 2013.

Marianne Belgique

“Le style de ce roman pour ado est simple, mais efficace. Les deux héros ont comme souvent un passé difficile qui les a rendu courageux, butés et déterminés. Les actions se succèdent à un rythme soutenu. Ce roman aurait gagné à entrer plus dans les descriptions. Le lecteur risque parfois de se perdre, tant l’univers créé par l’auteure est riche et inédit. Malgré cela, la lecture du premier tome achevée, on n’attend qu’une seule chose, connaître la suite des aventures de Sagana et Caracal.”

Mélanie Joris, Marianne Belgique, 31 août/6 septembre 2013

Afficher l’article complet