Introduction aux porn studies

Domaine(s) :
Genre(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-200-6
Format : 14.5 x 21 cm
Pagination : 128 pages
Prix : 12€
Parution : mars 2014

Les études pornographiques ou porn studies se sont imposées depuis quelque dix ans comme une des disciplines les plus novatrices en sciences humaines, d’abord aux États-Unis, maintenant aussi en France.

L’objectif des porn studies n’est pas seulement d’étudier les représentations sexuelles, dans le texte ou dans l’image, mais aussi et surtout de réfléchir à l’origine de ces représentations et leur impact sur les pratiques.

C’est dire que l’horizon des études pornographiques est radicalement politique et profondément éthique : à travers l’étude des discours qui déterminent notre rapport à la sexualité, il s’agit en fin de compte d’inventer de nouvelles formes de connaissance, puis de nouvelles formes de liberté.

La présente introduction permettra à tous de découvrir cette discipline qui joue un rôle déjà important dans les débats de société.

Communication

« Dans sa globalité, l’ouvrage permet de “restituer à la pornographie et aux représentations sexuelles leur construction — et de leur retirer leur caractère d’évidence” (p. 100). Chacun peut ainsi mieux comprendre les enjeux de la pornographie, mais aussi des études savantes la concernant. Cet ouvrage s’adresse évidemment aux milieux universitaires, mais aussi finalement à un large lectorat, curieux d’en savoir plus sur les réflexions au sujet de la pornographie. Il ne nécessite pas de prérequis particuliers, et on appréciera la clarté de l’écriture, ses réserves et sa structure logique. Une bonne entrée en matière donc, avec une retranscription explicite des débats et discours, bien qu’un peu frustrante pour le lecteur connaisseur qui reste parfois sur sa faim. »

Esther Loubradou, Communication, 1er semestre 2015

Lire l’article complet sur le site de Communication

La Libre Belgique

« Une introduction à ladite discipline qui joue un rôle déjà important dans les débats de société. »

Francis Matthys, La Libre Belgique, 10 mars 2014

Afficher l’article complet

Le Tag Parfait

« Introduction aux Porn Studies est divisé en trois chapitres d’une trentaine de pages chacun. L’auteur y explore respectivement les formes de la pornographie, les perspectives qui façonnent son analyse et les conséquences du savoir qu’elle engendre. Il est question de sociologie, de féminisme, de philosophie ; l’auteur fixe, contextualise le porno avec justesse. Sa question est : où en sommes-nous ? »

Le Serbe, Le Tag Parfait, 19 mars 2014

Lire l’article complet sur le site du Tag Parfait

Lechoixdeslibraires.com

Le site lechoixdeslibraires.com consacre une page au livre Introduction aux porn studies avec notamment un résumé de l’ouvrage, une note sur l’auteur, un question-réponse auquel François-Ronan Dubois s’est livré, un extrait, le 26 mars 2014.

Lire l’article sur le site Lechoixdeslibraires.com

Le pavé dans la marre

« L’auteur fait le tour de la question de la pornographie, de ses aspects artistiques mais également de sa consommation populaire via les outils de communication ainsi que leur impact sur les pratiques sexuelles. Y sont exposés clairement les enjeux du débat. »

Nicole Van Enis, Le pavé dans la marre (bimestriel de l’asbl Barricade), avril-mai 2014

Afficher l’article complet

M… Belgique

« Si le titre de cet essai ne pousse pas réellement au vice, sa lecture permet néanmoins d’aborder ce sujet d’un point de vue vaste, sans stéréotype, ni faux semblant. […] Pour [François-Ronan Dubois], si la pornographie constitue un problème, c’est qu’alors même qu’elle est produite et consommée en assez grande quantité, on ne la perçoit pas comme un phénomène culturel. »

Pierre Jassogne, M… Belgique, 4-10 avril 2014

Afficher le PDF de l’article complet

Libération Next

« François-Ronan Dubois, rattaché à l’Université de Grenoble et auteur d’analyses de la Princesse de Clèves ou de la série télévisée Doctor Who, décrit l’étendue de ce domaine, et démontre que ces études-là permettent d’inventer des nouvelles formes d’appréhension du corps social, et qu’elles posent la question des droits des LGBT, de l’égalité hommes-femmes ou bien interrogent la perception de l’argent et la monétisation des rapports entre individus. »

Clément Ghys, Libération Next, 5 avril 2014

Afficher l’article complet

Salon littéraire

« Les études pornographiques s’intéressent en fait aux représentations de la sexualité ainsi qu’à leur impact, tant sur les mentalités que sur les pratiques. […] C’est l’un des mérites de l’étude de François-Ronan Dubois que de décloisonner le corpus à envisager : outre celle que l’on déniche en deux clics sur quelque moteur de recherche fournissant des capsules vidéos par tombereaux, la pornographie, c’est aussi des récits littéraires, des articles de magazines, de notices d’accompagnement aux supports audio-visuels, des galeries de photos montrant des individus s’y livrant en solitaire, en couples ou en groupes, des réseaux, des star system. […] L’un des aspects les plus interpellants de l’étude de Dubois est peut-être l’historique qu’il retrace de ces fameuses porn studies, nées aux États-Unis, et ayant donné d’emblée lieu à de vifs débats quant à leur légitimité académique. »

Frédéric Saenen, Salon littéraire, 7 avril 2014

Lire l’article complet sur le site du Salon littéraire

Revue Contextes

« Lié au domaine transdisciplinaire des cultural studies, l’ouvrage de François-Ronan Dubois Introduction aux porn studies se présente comme un travail pionnier dans le monde francophone, assumant à la fois ce rôle de défricheur, avec modestie, et l’héritage anglo-saxon, parfaitement maîtrisé, auquel il se doit de référer. […] Conscient, tout au long de l’ouvrage, des différents écueils qui rendent difficile une approche scientifique de la pornographie, François-Ronan Dubois n’en est pas moins persuadé de son intérêt, et propose une introduction en triptyque à ce domaine d’étude, revenant successivement sur ses « formes » (chapitre 1) et sur les différentes disciplines qui se sont penchées sur la question (chapitre 2), avant de proposer une brève mais brillante réflexion sur “les conséquences d’un savoir pornographique” (chapitre 3). […] La précision, l’honnêteté intellectuelle et l’extrême rigueur sont autant de qualités de ce livre programmatique. »

Denis Saint-Amand, Revue Contextes, 14 avril 2014

Lire l’article complet sur le site de la revue Contextes

Carnet Zilsel

« En fin de compte, pour Dubois, le constat est assez clair : l’objet pornographique ne sera jamais domestiqué par le “débat savant”. D’ailleurs, “après plus de quarante ans de discussions, les communautés académiques sont loin d’avoir trouvé un consensus sur la question pornographique”. C’est à n’en pas douter l’idée-force de cet ouvrage, la connaissance “savante” sur la pornographie a partie liée avec les investissements axiologiques en politique et en philosophie. »

Thomas Béraud, Carnet Zilsel, 24 mai 2014

Lire l’article complet sur le site du Carnet Zilsel

Revue Lectures

« Partant des débats qui entourent la pornographie et sa consommation (la pornographie est-elle sexiste ? Ou bien féministe ? Qu’en est-il de la moralité et de la législation ?…), François-Ronan Dubois, agrégé de lettres modernes et doctorant en littérature française, s’interroge sur les porn studies [qui] souhaitent autant étudier les représentations sexuelles, que réfléchir à l’origine de ces représentations et à leur impact sur les pratiques. […] L’auteur entend alors, avec modestie, s’emparer des principaux débats et enjeux qui [les] entourent pour les clarifier et les faire connaître aux néophytes curieux du sujet. […] Par des propos clairs et une réflexion bien amenée sur les objets et les perspectives des porn studies, l’auteur apporte incontestablement sa pierre à l’édifice. »

Guillaume Garnier, Revue Lectures, 26 mai 2014

Lire l’article complet sur le site de la revue Lectures

Rue89

Un grand entretien avec François-Ronan Dubois est à découvrir sur Rue89, partenaire du Nouvel Observateur, le 31 mai 2014.

Lire l’interview sur le site de Rue89

FocuSur

« Ce domaine de recherche est un descendant lointain des études de genre : une formation qui ne mène bien sûr pas au métier d’acteur porno. L’objectif est entre autre de porter un regard critique sur un phénomène devenu partie intégrante d’une société saturée de porno, et de comprendre les rouages du cinéma X. »

Lisa Rosello, FocuSur, 3 juin 2014

Lire l’article complet sur le site de FocusSur

Melty Campus

« Ce sujet d’étude, originaire des États-Unis, a mis 14 ans à traverser l’Atlantique du fait que l’industrie pornographique française est moins importante. “De plus, les débats autour du sexe et du féminisme n’ont pas la même forme et implantation dans les milieux français que dans les milieux américains”, selon le chercheur François-Ronan Dubois. Les porn studies s’intéressent donc à toutes les facettes de la pornographie même à la façon dont les vidéos sont nommées sur ces plateformes de partage tel que YouPorn. »

Melty Campus, 4 juin 2014

Lire l’article complet sur le site de Melty Campus

Les Inrocks

« Au-delà de cette volonté de transformer le porno, les travaux de ces chercheurs participent à relégitimer une pratique, et des usages du porno, à l’encontre des études “hyper folkloriques”, selon Jean-Raphël Bourge, qui concluent régulièrement que “le porno rend con”, comme le rapporte Stephen des Aulnois. »

Mathieu Dejean, Les Inrocks, 14 juin 2014

Lire l’article complet sur le site des Inrocks

Sciences humaines

« Il existe certes depuis un certain temps une tradition de recherches aux États-Unis. Mais comme le montre François-Ronan Dubois dans son Introduction aux porn studies, elles ont été bridées par la logique du “pour ou contre” le porno. »

Xavier Molénat, Sciences humaines, août-septembre 2014

Afficher l’article complet

Lectures. Revue des bibliothèques

« L’auteur de cet ouvrage aborde d’abord les formes de la pornographie et interroge ensuite les études savantes sur le sujet. Enfin, il s’intéresse aux conséquences d’un savoir pornographique, notamment dans la perspective souvent avancée de la sexualisation de la société contemporaine. »

Vinciane Strale, Lectures. Revue des bibliothèques, septembre-octobre 2014

Afficher l’article complet

La presse

« Installées graduellement dans le monde anglo-saxon depuis le tournant des années 90, les études pornographiques gagnent maintenant les cercles académiques francophones. Les publications d’Introduction aux porn studies de François-Ronan Dubois et Le discours pornographique de Marie-Anne Paveau ne sont d’ailleurs pas passées inaperçues en France ces derniers mois. »

Alexandre Vigneault, La presse, 1er novembre 2014

Lire l’article complet sur le site de La presse