Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

La Cuisine futuriste

Domaine(s) :
Genre(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-752-0
Format : 14.5 x 21 cm
Pagination : 192 pages
Prix : 18€
Parution : février 2020

Le « Manifeste de la cuisine futuriste » fut publié en 1931 par Filippo Tommaso Marinetti, le père du Futurisme. « Non content des immenses victoires picturales, littéraires, artistiques en somme, qu’il accumule depuis vingt ans, le Futurisme italien vise aujourd’hui à un renouvellement fondamental : il ose affronter une fois encore l’impopularité avec un programme de renouvellement total de la cuisine. » 

Dans La Cuisine futuriste, traduit et préfacé par Nathalie Heinich, on trouvera, comme il se doit, à boire et à manger : non seulement un recueil de recettes pour repas futuristes et polyboissons, mais aussi, au gré des lectures, un manuel de diététique et un manifeste politique contre les pâtes, jugées néfastes à la grandeur de l’Italie, ou une tentative de lancement d’une nouvelle forme d’art.

Tous usages sérieux qui ne devraient pas empêcher, à l’occasion, une lecture poétique ou ludique. Car avec cet « Ubu cuisinier », il y a aussi de quoi rire.

Focus Vif

« Le coeur du projet de réforme futuriste de la cuisine était simple: “Basta la pastasciutta” – “adieu aux pâtes”. Pour Marinetti, Fillia et leurs amis, le culte italien des pâtes était l’exemple même de la reddition de la population à une invention étrangère (chinoise, en l’occurrence) qui, de surcroît, ne pouvait être source que de mollesse. »

Laurent de Sutter, Focus Vif, 9 avril 2020

Lire l’article complet sur le site du focus vif

Paris Vox

« Tous usages sérieux qui ne devraient pas empêcher, à l’occasion, une lecture poétique ou ludique. Car avec cet “Ubu cuisinier”, il y a aussi de quoi rire.»

Lire l’article complet sur le site de paris vox