Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

La doublure de Magrite

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 2-906131-05-9
Format : 13.5 x 21 cm
Pagination : 224 pages
Prix : 13€
Parution : janvier 1987

À l’occasion d’un festival de jeune théâtre à Romans, Magrite, comédien amateur, joue le rôle de son homonyme, le célèbre commissaire Magrite, dans une adaptation scénique des romans de Georges Simon. Un soir, alors qu’il regagne son hôtel, il est témoin d’un meurtre. la police officielle ne prend guère au sérieux sa déposition. Magrite en est réduit à mener seul l’enquête dans cette ville de province dont il hantera les bars louches, les discothèques, les salles de rédaction, les cercles de notables. Seul toujours, il parviendra à ses fins, s’identifiant du même coup au héros qu’il incarne.

Quelques années après La Comptine des Height (pour lequel l’auteur refusa le Prix Médicis) où il reprenait à son compte le schéma directeur des Dix petits nègres d’Agatha Christie, Jean Lahougue met ici en place une intrigue d’une singulière cohérence où le pastiche, détourné de sa fonction traditionnelle de dérision, constitue déjà un indice de l’énigme.

Libération

« Jamais le vertige suscité par la trajectoire d’un personnage de roman n’avait été aussi habilement restitué, avec un art aussi consommé de l’artifice. Lahougue est un artificier hors-pair, un manipulateur adroit des plus infimes éléments qui donnent au roman l’air d’être un roman. Des coulisses il tire les ficelles, nous les montrant parfois avec un sourire en coin, puis nous fait tourner comme des toupies que nous sommes, pauvres lecteurs égarés à la frontière entre l’ancien et le nouveau Romans. »

François Rivière, Libération

Le Monde

« Que dire d’un tel livre, sinon qu’il remplit scrupuleusement le programme qu’il s’était fixé sans que le lecteur, à aucun moment, sente la rigueur du corset ? Si Lahougue s’est beaucoup amusé à fabriquer son faux Simenon – avec une parfaite justesse dans l’analyse et dans la reproduction de la rhétorique simenonienne – , il a su aussi […] faire partager son plaisir, ses surprises, l’allégresse de ses inventions à ceux qui le lisent. »

Pierre Lepape, Le Monde

Disponibilité

Ce titre n'est plus en distribution.

Quelques exemplaires sont peut-être encore disponibles chez l'éditeur.

Merci de s'en informer via l'adresse mail :

patricia.kilesse@lesimpressionsnouvelles.com