Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

Leonard Cohen et son dieu

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-620-2
Format : 14.5 x 21 cm
Pagination : 128 pages
Prix : 13€
Parution : septembre 2018

L’ouvrage se propose de lire le corpus des chansons de Leonard Cohen sous l’angle des thématiques religieuses, qui représentent à n’en pas douter l’une des grandes préoccupations de cet auteur. Mais elle se voit rarement prise en considération par les commentateurs – sans doute par manque de compétences.

Il se compose de huit chapitres, qui s’intéressent successivement aux religions, sagesses et initiations (les traces du bouddhisme ou de l’islam, mais aussi d’autres formes religieuses) ; au monde des récits bibliques (le « midrash » qu’élabore Cohen sur un certain nombre de récits ou de personnages bibliques) ; à l’influence des écrits de sagesse (le Cantique des cantiques et le livre de Qohélet, ainsi que les psaumes) ; à Jésus, qui suscite comme il se doit l’ironie mais aussi la fascination du chanteur juif ; à différentes figures de la sainteté chrétienne – notamment jeunes et féminines ; aux allusions à la liturgie juive (fêtes de Pessah et de Yom Kippour) ; à la mystique juive, autrement dit à la kabbale qui a laissé elle aussi des traces assez nombreuses mais parfois très cryptées ; enfin, on s’interroge sur l’expérience spirituelle qu’a pu vivre Leonard Cohen lui-même : pour rester pudique et discret, il évoque tout de même nettement, à plusieurs reprises, son expérience de Dieu.

Éclairé par des fragments de chansons présentés dans la traduction française de l’auteur, ce parcours laisse pressentir la cohérence et la profondeur de la dimension religieuse, qui apparaît dès lors comme une clé essentielle de l’œuvre de l’auteur-compositeur canadien.

Rock & Folk

« Proprement inimaginable il y a peu, c’est un vrai spécialiste du sujet, un religieux dominicain […] qui […] va en boucher un coin aux connaisseurs les plus sophistiqués. […] Dominique Cerbelaud scanne ici littéralement toute l’œuvre de Leonard Cohen et y relève avec finesse les multiples allusions, citations, inspirations religieuses, issues de la Bible ou d’autres grands textes. »

Agnès Léglise, Rock & Folk, octobre 2018

Afficher l’article complet

Évangile et Liberté

« Cet authentique poète, sorte de prophète qui voit plus loin que ses racines, sa tradition et sa religion, sait se mettre à la place de l’autre, quel qu’il soit, et partager avec lui souffrances, bonheurs et interrogations. Sans renier jamais son judaïsme, il évoque puissamment cet autre juif, Jésus. Ce Jésus, reconnu comme frère, finit par s’identifier par sa mort cruelle au destin du peuple juif, crucifié lui aussi tout au long des siècles. Mais il évoque aussi d’autres figures de mystiques ou de saints qui l’ont marqué, dans différentes sagesses ou religions de l’Orient à l’Occident, figures de la grande fraternité de ceux qui cherchent, sachant qu’ils ne posséderont jamais la vérité. »

Francine Serre, Évangile et Liberté, 1er décembre 2018

Lire l’article complet sur le site Évangile et Liberté

Blog Jacques Gauthier

« Je salue sa traduction française de larges fragments des chansons d’une vingtaine d’albums de l’artiste, où l’aspect religieux se dévoile à travers métaphores et symboles qui surprendront bon nombre d’amateurs. L’ouvrage est divisé en huit chapitres où sont abordés les religions, sagesses et initiations, le monde des récits bibliques, la figure de Jésus, la sainteté chrétienne, la liturgie et la mystique juive, l’expérience de Dieu. Ce sont autant d’étapes d’un itinéraire singulier qui commence en force en 1967 avec l’album Songs of Leonard Cohen pour se terminer en 2016 avec son ultime au revoir You Want it Darker. »

Jacques Gauthier, Blog Jacques Gauthier, 14 décembre 2018

Lire l’article complet sur le blog Jacques Gauthier

Pèlerin

« Un livre sur Leonard Cohen (1934-2016), […] monstre sacré de la scène folk rock des années 1970-2010, [rend] explicite cette connivence entre art, liberté et spiritualité. […] Le dominicain Dominique Cerbelaud, qui fut son ami, met en évidence l’étonnante diversité des thématiques religieuses dans ses textes. L’auteur de Suzanne, de Joan of Ark et d’Hallelujah a, en effet, puisé aux sources du bouddhisme, de l’islam mystique, du christianisme, et bien sûr, du judaïsme, la religion de ses pères. »

Christophe Chaland, Pèlerin, 31 janvier 2019

Afficher l’article complet

Dernières actualités du livre

Avis aux fans du chanteur canadien Leonard Cohen, conformément aux conseils du magazine Rock & Folk qui en fait la recension, procurez-vous de toute urgence le livre de Dominique Cerbelaud intitulé Leonard Cohen et son dieu, qui propose une manière inédite de comprendre l’œuvre de l’artiste.