Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

Miss.Tic

Femme de l'être

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-231-0
Format : 16.5 x 23 cm
Pagination : 208 pages
Prix : 26.50€
Parution : novembre 2014

Une femme s’expose, se met en scène et prend la parole. Une artiste paraît. Cette féminité fait corps avec son art. Elle est la proclamation d’une identité. Pour exister au regard des autres, elle se donne un nom : Miss.Tic. Cette artiste se joue avec humour du désir et de ses images de séduction stéréotypées. Son œuvre est l’affirmation d’une femme d’esprit contre toutes les formes de soumission.

Christophe Genin, par cet essai, veut cerner l’originalité de Miss.Tic, artiste polymorphe qui allie le mot et l’image, l’aphorisme et le graphisme, et dont la technique particulière – le pochoir – lui permet de passer du poème au dessin, des arts plastiques au design, du musée à la communication visuelle. L’originalité tient également à ce jeu sur le genre féminin, auquel il convient de rendre justice.

Cette nouvelle édition (1re éd. Les Impressions Nouvelles, 2008) comporte un cahier supplémentaire, qui revient sur les cinq dernières années de la carrière de l’artiste et enrichit cette première étude publiée sur Miss.Tic, nourrie de nombreux entretiens avec l’artiste et de photographies originales. Elle couvre l’ensemble de son œuvre en analysant ses diverses formes artistiques, des premiers pochoirs de rue aux dernières toiles, des poèmes aux affiches, et en s’intéressant à l’évolution de son statut social, de l’illégalité vers la reconnaissance officielle.

Revue Artension (Hors série)

Miss.Tic s’entretient avec Patrick Le Fur à propos de sa vie et de son œuvre, en novembre 2012.

Afficher le PDF de l’interview

Blog Danactu-resistance

« Il y a chez Miss.Tic une forme de résistance qui ne peut que nous plaire, une résistance en forme d’insoumission, en forme d’humour, en forme de désirs, en forme de décalage… Ce qui fait sa grande force et son originalité d’artiste polymorphe, est une subtile alliance entre dessin et texte poétique. À l’opposé de tout vandalisme, elle offre aux regards des passants, une rupture désirable dans la grisaille habituelle des rues des grandes villes. Elle donne à penser, à rêver, à révéler, à partir ailleurs autrement, à sourire, à saisir… à s’évader. Magnifique enchantement proche de l’ensorcellement ! […] Il n’en demeure pas moins que cet essai est une belle réussite, notamment avec une mise en page aérée mettant bien en valeur les nombreuses illustrations, et un texte abordable par un large public, ce qui n’est pas toujours le cas dans de nombreux essais abordant l’art ! Un réel plaisir se fait jour au détour de chaque page de cette belle histoire de Miss.Tic. Créer c’est résister, résister c’est créer. »

Dan29000, Blog Danactu-resistance, 15 mars 2015

Lire l’article complet sur le blog Danactu-resistance