Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

Archives (2012 - 2014)
9 octobre 2012

Flèches 2013

La ruine du monde a fait sortir l’or de ses alvéoles. Il est vivant, il danse dans les cercles intérieurs, et les grands serviteurs du soleil, la tête encapuchonnée, les vêtements desserrés et coulants, battent des mains pour lui garder le rythme. Ils sont au comble de la joie, ils hurlent en musique, ils croquent des glaces en diamant.

À présent, chaque fois que je rencontre une jeune réfugiée et qu’elle parle, j’apprends de nouvelles choses sur le prix du passage. Ça ne se passe plus jamais dans une chambre ou dans un camion, mais dans une cave. Il y règne une lumière violente. Il ne s’agit plus de faire jouir mais de souffrir pour souffrir. Il y a des collectionneurs de souffrance et des dandys du rasoir.

Le couvre-feu cuit doucement dans la nuit. On mord à tâtons les viandes, on prend une douche froide et noire. Les jeux ont une teinture de cuivre et de silence : portraits, charades, chat perché, loup-garou, tandis qu’au dehors éclate la trompe des cris et des chiens. Les enfants tombent et dorment dans mes bras. Je les porte l’un après l’autre dans les vestiaires, ma femme revisse les sagaies.

29 novembre 2018

On connaît la définition de Flaubert dans le Dictionnaire des idées reçues (publication posthume en 1913) : « Poésie (La) : Est tout à fait inutile : passée …

17 octobre 2018

Presque tous mes livres traitent de l’amour, on me demande parfois pourquoi. C’est un choix romanesque plus qu’une obsession. Un thème intime, comme la neige …

28 août 2018

Sur l’adaptation au cinéma il y a presque autant de livres qu’il en est sur la question du scénario. Certains de ces ouvrages sont excellents, …

7 juin 2018

En 1694, Charles Perrault lance une bombe, qu’il prend soin de ne pas signer tellement le scandale est énorme, dans le jardin du classicisme : un …

2 mai 2018

            Christian par Sandrine Willems C’était il y a deux mois à peine. Il était à bout de forces – …