Facebook
Instagram
Youtube

La poésie faite par tous

Une utopie en questions

Domaine(s) :
ISBN : 978-2-87449-972-2
Format : 14.5 x 21 cm
Pagination : 440 pages
Prix : 24€
Parution : juin 2022

« La poésie doit être faite par tous », écrit en 1870 Isidore Ducasse, comte de Lautréamont. Un demi-siècle plus tard, les surréalistes érigent cette phrase en devise d’un « communisme du génie » dont ils se veulent les fers de lance. Depuis, des avant-gardes du xxe siècle aux pratiques numériques contemporaines en passant par la culture do it yourself, la formule n’a cessé de servir d’étendard à des entreprises littéraires, artistiques et politiques qui, malgré leurs divergences, se reconnaissent dans une visée fondamentale : faire de la poésie le lieu d’une communion, d’une communication et d’une communauté partagées. Ainsi émerge une utopie dont cet ouvrage entreprend l’histoire critique et explore les possibilités esthétiques : l’utopie d’une démocratie de la poésie, capable de changer la vie, de transformer le monde et de refonder la littérature.

Le Monde

« Professeur à l’université de Rouen-Normandie, Olivier Belin retrace, dans La Poésie faite par tous, les multiples usages de cette formule : utopie d’une création littéraire capable de s’ouvrir à la vie et à chacun ; traduction sur le plan esthétique de ce que serait la société sans classes aux yeux d’intellectuels communistes ; guide pratique chez les situationnistes, pour qui le détournement bafoue la propriété littéraire et l’idéal d’autonomie de l’art… » 

Jean-Louis Jeannelle, Le Monde, 14 juillet 2022

lire l’article complet dans le monde

 

Newsletter