Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

L’Atelier du scénariste

Vingt secrets de fabrication

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-078-1
Format : 14.8 x 21 cm
Pagination : 192 pages
Prix : 16€
Parution : septembre 2009

L’Atelier du scénariste examine l’écriture pour le cinéma, du point de vue du métier comme de la création.

Le métier, c’est la maîtrise d’un langage particulier, et l’utilisation de principes narratifs souvent méconnus. La création, c’est la dimension personnelle, à la fois originale, féconde et universelle, que certains scénaristes parviennent à apporter, malgré les conditions économiques et les lois du genre.

On découvrira ici comment rédiger un synopsis et une continuité dialoguée, comment concevoir un protagoniste, comment distinguer l’épaisseur d’une histoire de la simple trame du récit. Cet ouvrage propose des principes utiles dans le cas d’une adaptation, il veille à distinguer le protagoniste du héros et l’antagoniste de l’ennemi, précise la fonction de la voix off et les ressources du flash back, révèle qu’un prologue peut contenir le secret d’un film tout entier – et bien d’autres choses encore. Il fournit aussi des conseils aux jeunes scénaristes, un plan de travail pour les enseignants, et des aperçus sur le rapport entre le scénario et la vie.

Des exemples nombreux – puisés dans les films classiques de Billy Wilder et Jean-Pierre Melville, dans Le Mépris et Le Satyricon, mais aussi chez Pedro Almodovar, Clint Eastwood, David Lynch et Jacques Audiard, ou dans les exploits d’Indiana Jones et de Spiderman – enrichissent cet essai qui envisage le scénariste comme un auteur à part entière, et remet l’écriture au centre du processus de création.

Le Soir

« L’invention du scénario […] est une magistrale introduction en la matière, et maintenant L’atelier du scénariste qui paraît en même temps que son nouveau roman. […] Un essai très brillant qui s’attache à certains « secrets de fabrication » de l’écriture scénaristique, au départ d’exemples des plus divers, des frères Coen à Clint Eastwood, de David Lynch à Steven Spielberg, de Jacques Audiard à Jean-Pierre Melville. »

Jacques De Decker, Le Soir, 13 novembre 2009

Webradio Espace livres

« Un essai passionnant que vont s’arracher toutes celles et ceux qui s’intéressent au septième art, à la technique de l’écriture, à l’art du scénario, aux “trouvailles narratives” que Luc Dellisse aime découvrir dans les films les plus variés. “C’est un livre d’amour”, s’exclame-t-il dans l’interview… »

Edmond Morrel, Webradio Espace livres, 2009

Écouter l’interview sur le site Espace Livres