Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

Un cinéma en quête de poésie

Domaine(s) :
Genre(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-857-2
Format : 14.5 x 21 cm
Pagination : 416 pages
Prix : 28€
Parution : mars 2021

Qu’est ce qu’un film « poétique » ? Quand et pourquoi parle-t-on de « lyrisme » au cinéma ?

Il n’est pas rare de voir tel ou tel film qualifié de « poétique » lorsqu’il s’écarte de certaines normes mais qu’appelle-t-on, au juste, « poétique » au cinéma ?

Ce terme relève bien souvent de l’impensé théorique et sert même parfois, de façon opportuniste à promouvoir certains films atypiques sur le plan narratif et esthétique. Mais s’interroger sur le cinéma poétique suppose aussi d’analyser la manière dont les films explicitement consacrés à la poésie et aux poètes intègrent l’injonction lyrique à leur dispositif formel.

Un ouvrage à la fois littéraire et cinéphile

CineChronicle

« La pluralité de ces objets d’étude profite d’une exigence méthodologique particulièrement soutenue. Chaque auteur parvient à approfondir son sujet à partir de la problématique d’ensemble, creusant le rapport entre le mot et l’image par le biais d’analyses souvent stimulantes et probantes. »

Jacques Demange, CineChronicle, 9 mars 2021

LIRE L’ARTICLE complEt sur le SITE CINECHRONICLE

Le Mag du Ciné

« Man Ray, Jean-Luc Godard, Béla Tarr et bien d’autres encore figurent à leur tour dans cette compilation d’analyses universitaires. Au bout d’une lecture particulièrement riche, le lecteur ne peut qu’épouser cette évidence : la poésie est polysémique, subjective et tient autant des formes ou des images que du rythme ou des récurrences. Surtout, chaque cinéaste dit “poétique” a pu s’en emparer d’une manière personnelle et non reproductible. »

Jonathan Fanara, Le Mag du Ciné, 14 mars 2021

LIRE L’ARTICLE complEt sur LE MAG DU CINÉ

L’Écran

« Adoptant une démarche non normative, il (l’ouvrage) s’interroge sur les formes et les significations du poétique au cinéma mais aussi sur la manière dont il peut informer les représentations filmiques des poètes et de la poésie. »

Didier Bourg, L’Écran, mars 2021

lIRE L’ARTICLE COMPLET DU MAGAZINE L’ECRAN

 

Il était une fois le cinéma

« Ce livre assez roboratif est passionnant parce qu’il s’ouvre à tous les cinémas, à tous les continents et satisfera les étudiants en cinéma mais aussi le cinéphile attentif. »

Jean-Max Méjean, Il était une fois le cinéma, mars 2021

LIRE L’ARTICLE complEt sur le SITE “IL ETAIT UNE FOIS LE CINEMA”

Diacritik

Dans un long entretien, Nadja Cohen évoque le projet de l’ouvrage collectif qu’elle dirige Un cinéma en quête de poésie avec le journaliste Johan Faerber pour le site Diacritik : « De Tarkovski à Raoul Ruiz, de Jarmusch à Miyazaki en passant par Malick, Nadja Cohen interroge, en associant chercheurs en littérature et en cinéma, les formes et les sens que la poésie peut prendre sur grand écran. »

Johan Faerber, Diacritik, 31 mars 2021

LIRE L’entretien complEt sur le SITE diacritik

Fabula

« (…) ce recueil d’articles porté par N. Cohen possède l’indéniable qualité de renouveler le vivier de cinéastes proposé·e·s à l’étude historique et à l’analyse esthétique du “cinéma de poésie”. Nombre d’artistes font ainsi leur entrée à côté des canons du genre rappelés dans l’introduction et encore discutés dans l’ouvrage. »

Barnabé Sauvage, Fabula, 16 avril 2021

LIRE L’entretien complEt sur le SITE de fabula

Microciné

Dans un entretien virtuel, Nadja Cohen explique la genèse et le projet du livre Un cinéma en quête de poésie à Samir Ardjoum, de la chaîne Youtube “Microciné”.

France Culture – “La Compagnie des poètes”

Dans l’émission “La Comapgnie des poètes”, Nadja Cohen parle de l’ouvrage Un cinéma en quête de poésie avec la journaliste Manou Farine.

Derniers événements du livre