Facebook
Instagram
Dailymotion
Youtube
Newsletter

Ce qui reste

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-833-6
Format : 14.5 x 21 cm
Pagination : 128 pages
Prix : 13€
Parution : janvier 2021

On disait, c’est le progrès; le bruit courait qu’on ne l’arrêterait pas.
Étrange, tout de même, de dire à propos du progrès ce qu’on disait à propos d’un cheval emballé, d’un balai ensorcelé ou d’une maladie incurable; personne ne se demandait d’où ça venait; personne ne savait au juste ce qu’il disait lorsqu’il disait qu’on n’arrêterait pas le progrès. Au fond, ce n’était qu’un bruit, une espèce de boutade qui n’empêchait pas nos parents de répéter que ce qui n’est pas nécessaire attendra, que celui qui veut quelque chose doit travailler pour l’avoir, ou qu’on n’a rien sans effort, ce qui revenait au même.
Pour les enfants d’après-guerre, c’était comme si le progrès était né avec eux et grandissait avec eux ; à la longue, il allait de soi ; ainsi, quand sont arrivées des choses que personne ne semblait avoir demandées, elles ont fini peu à peu par devenir indispensables, au point qu’on travaillait de plus en plus pour améliorer le superflu, autrement dit pour faire grandir davantage le progrès.
Ceux-là sont les seuls à avoir vu et vécu tant de différences entre leur début et leur fin, car la vie moderne a offert des débuts tout autres à leurs enfants et un présent encore plus différent à leurs petits-enfants.
Aujourd’hui, ils sont comme la fin d’une série. Ils gardent la mémoire de ce qui était et qui est enfoui profondément. C’est ce qui reste.

Le Cour(r)ier recommandé

Le vendredi 8 janvier, le journaliste David Courier recevait Nicole Malinconi sur le plateau de l’émission “Le Cour(r)ier recommandé” sur la chaîne télévisée BX1. Elle y évoque son livre Ce qui reste.

revoir l’émission complète sur le site de BX1

Libération

« L’autobiographie des boomers par une écrivaine née en 1946. »

Claire Devarrieux, Libération, 9 janvier 2021

consulter le pdf de l’article de Libération

 

Diacritik

« La présente chronique est ainsi riche de notations fines avec le grand mérite de faire toucher de près à la mutation d’un monde et à son accès à une vie libérée dont nous vivons encore. Un livre vraiment prenant. »

Jacques Dubois, Diacritik, 13 janvier 2021

consulter l’article complet sur le site de diacritik

 

Musiq3 – RTBF

Nicole Malinconi était au micro de Pascal Goffaux sur Musiq3 pour parler de son livre Ce qui reste ce jeudi 14 janvier 2021.

Pascal Goffaux, Musiq3, 14 janvier 2021

écouter l’émission complète sur auvio

 

Bazar Magazin

« Une écriture du réel, comme aime à le préciser l’auteure, qui emmène les lecteurs sur les chemins de la mémoire. Un récit de vie et l’histoire sociale d’une époque portés par un style d’une beauté mélancolique. »

Anouk van Gestel, Bazar Magazin, 15 janvier 2021

consulter l’article complet sur le site de bazar Magazin

 

L’Avenir

« La force évocatrice d'(une) écriture extrêmement sensible (…) »

Michel Paquot, L’Avenir, 19 janvier 2021

lire l’article complet du journal L’avenir

Dernières actualités du livre

Nicole Malinconi signe un récit de la mémoire avec Ce qui reste; le portrait d’une génération profondément marquée par un nombre considérable de changements, tant au niveau technologique qu’au point de vue des mœurs.
Un récit à paraître début janvier.