Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

La dramaturgie

L'art du récit

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-658-5
Format : 17 x 24 cm
Pagination : 704 pages
Prix : 36€
Parution : mars 2019

Pendant la Seconde Guerre mondiale, dans le camp de concentration de Stutthof, une femme du nom de Flora dirigeait un théâtre de pain. Avec une partie de sa maigre ration, elle modelait de petites figurines. Le soir, en cachette dans les toilettes, elle et quelques prisonnières animaient ces acteurs de mie devant des spectateurs affamés et promis au massacre. Où qu’il soit, quelle que soit l’époque, l’être humain est entouré d’histoires et a besoin d’histoires. Cela lui est aussi vital que l’oxygène.

Depuis plus de vingt ans, il existe un livre qui parle de ce besoin : La dramaturgie d’Yves Lavandier. Un livre devenu culte dans les milieux professionnels.

La dramaturgie se présente comme l’équivalent contemporain de La poétique d’Aristote. C’est donc un traité sur les mécanismes du récit, leur raison d’être et leur signification. Mais alors que le philosophe n’avait que les pièces grecques pour illustrer son ouvrage, Yves Lavandier peut s’appuyer sur un répertoire beaucoup plus riche, puisant ses nombreux exemples dans le théâtre, le cinéma, la télévision, les contes et la bande dessinée.

La dramaturgie fait aujourd’hui l’objet d’une nouvelle édition aux Impressions Nouvelles. Yves Lavandier a révisé son livre pour l’occasion. Il s’adresse en priorité aux dramaturges et aux scénaristes (débutants comme professionnels), mais il intéressera tous les partenaires des arts du récit, acteurs, producteurs, metteurs en scène, dessinateurs, et même les spectateurs curieux de mieux comprendre le théâtre, le cinéma ou la bande dessinée, et les rapports que ces arts entretiennent avec la vie.

Cultural Studies Leuven

« Lavandier’s Dramaturgy is not a must-read: it is a must-use, for starting as well as for experienced writers. One of the many lessons one can learn from it, is that storytelling remains both very simple and highly mysterious. Anybody can do it, at any time, and anybody can always enjoy improving, provided one accepts to critically judge one’s own achievements. »

Jan Baetens, Cultural Studies Leuven, 8 mars 2019

Lire l’article complet sur le site de Cultural Studies Leuven