Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

Pour le roman-photo

Domaine(s) :
Collection :
ISBN : 978-2-87449-573-1
Format : 17 x 24 cm
Pagination : 256 pages
Prix : 23€
Parution : novembre 2017

De tous les genres littéraires, le roman-photo est à la fois le plus méprisé et le moins connu. Pour le roman-photo a l’ambition de révéler toute la richesse de ce genre hybride, dont l’importance est capitale à une époque où se rapprochent littérature et photographie.

Abordant aussi bien les stéréotypes du roman-photo sentimental que les inventions du roman-photo moderne, notamment sur Internet, le livre nous donne d’abord un aperçu très richement illustré de l’histoire du genre, que l’auteur compare à ses faux frères, la bande dessinée et le ciné-roman. Il examine aussi la manière dont texte et image peuvent s’allier pour inventer des récits entièrement inédits. Il propose enfin des analyses des grands auteurs du « nouveau roman-photo » (Marie-Françoise Plissart, Michael Snow, Sophie Calle ou Suky Best).

Prenant le contrepied de tout ce qu’on écrit depuis cinquante ans, cet essai nous invite à lire, d’urgence, des romans-photos.

Paru une première fois en 2010 aux Impressions Nouvelles, nous vous en proposons, à l’occasion de la grande exposition « Roman-Photo » présentée au Mucem (cf. description sur le site du musée : www.mucem.org), une réédition augmentée et richement illustrée.

La Libre Belgique

« Livre de référence sur le roman-photo qui est “à la fois le plus méprisé et le moins connu” des genres littéraires. »

Francis Matthys, La Libre Belgique, 6 novembre 2017

Afficher l’article complet

Le Café Matinal

« Une belle rencontre. Sa passion pour le genre, son sens critique et son ouverture d’esprit ont été un réel soutien. Jan Baetens analyse les romans-photos, propose une grille de lecture qui dépasse l’aspect formel du genre en indiquant une multitude de perspectives. De passage à Paris, nous avons réussi à trouver un moment pour nous retrouver autour d’un café à quelques pas de son hôtel, rive gauche, chez Maison Marie. Nous avons discuté de la diversité des romans-photos, de la reconnaissance tardive de la Bande-dessinée, de la part d’artifice dans la création – et de bien d’autres choses encore. Rencontre avec Jan Baetens, un passionné des romans-photos qui nous invite à voir plus loin que les images. »

Lia Rochas-Pàris, Le Café Matinal, 29 novembre 2017

Lire l’entretien complet sur le site du Café Matinal

M Le magazine du Monde

Dans le magazine M, mensuel édité par Le Monde, un long article de Roxana Azimi sur l’exposition « Roman-photo » au Mucem, paru le 2 décembre 2017, reprend les propos de Jan Baetens et quelques illustrations tirés du livre Pour le roman-photo.

Afficher le PDF de l’article complet

RTBF – Musiq3 (Carrefour des arts)

Dans son émission « Carrefour des arts », Fabrice Kada invite Jan Baetens, spécialiste de cet art méconnu, à l’occasion de la réédition de Pour le roman-photo aux Impressions Nouvelles et de l’ouverture de l’exposition « Roman-photo » au Mucem à Marseille, le 14 décembre 2017.

Écouter la rencontre sur le site de la RTBF

Bruxelles Culture

« Si les récits ne valent pas souvent mieux qu’un livre de la collection “Harlequin” et manquent souvent d’originalité, il existe une autre manière de s’approprier ce format. Celle d’analyser le rapport qui se lie étroitement entre le texte et la photographique, le découpage des séquences, l’expressivité ou non des comédiens engagés pour prendre la pose. Au point de parfois se dire que le roman-photo a ou aurait été l’expression de la synthèse entre le cinéma, la bédé et le roman. Cet essai nous invite surtout à jeter nos œillères et à regarder autrement ces magazines qui ont enchanté nos mères et nos grands-mères. »

Daniel Bastié, Bruxelles Culture, 15 décembre 2017

Afficher l’article complet

France Culture (Le Réveil culturel)

Le 2 janvier 2018, pour commencer l’année en beauté, Tewfik Hakem s’entretient avec Jan Baetens qui retrace l’histoire d’un genre littéraire hybride et méconnu : le roman-photo.

Écouter le podcast de l’interview sur le site de France Culture

Le blog de Fabien Ribery

« Professeur à l’université de Leuven, Jan Baetens, revenant sur la mauvaise réputation de ce genre hybride, tente d’en réhabiliter la richesse et la polysémie, du roman-photo sentimental aux inventions modernes de Marie-Françoise Plissart, Chris Marker (La Jetée, 1962), Alain Robbe-Grillet, Michael Snow, Sophie Calle (Suite vénitienne, 1981) ou Suky Best (Photo Love, 1995-1997). »

Fabien Ribery, Le blog de Fabien Ribery, 17 janvier 2018

Lire l’article complet sur le blog de Fabien Ribery

Les histoires de Joséphine

Pour chroniquer la réédition de l’essai de Jan Baetens, l’auteur de BD Benoît Vidal se prête lui-même à l’exercice du roman-photo en mettant en scène un entretien avec un certain Pierre Romanfo, le 28 janvier 2018.

Afficher le roman-photo sur le site Les histoires de Joséphine

Le Soir

« Où va le roman-photo ? Vers la littérature, les arts visuels, le journalisme, ailleurs encore ? Jan Baetens l’ignore. Mais il est persuadé que le roman-photo a un avenir. Son livre le montre avec passion. »

Jean-Claude Vantroyen, Le Soir, 17/18 février 2018

Afficher le PDF de l’article complet

Brain Magazine

« Si le roman-photo ne s’est jamais aventuré dans la critique radicale, il a, l’air de rien, contribué à la remise en cause du mariage bourgeois de par le ressort de sa trame narrative lambda : l’amour prévaut sur les conventions sociales. Mieux, selon Jan Baetens, auteur d’un passionnant Pour le roman-photo, il a, en mettant sur un pied d’égalité hommes et femmes au sein du couple, contribué à sa manière à l’émancipation de la gent féminine. Il faut dire que dans la société italienne de l’immédiate après-guerre, les femmes partaient de très loin. »

Diane Lisarelli, Brain Magazine, 18 avril 2018

Lire l’article complet sur le site de Brain

Dernières actualités du livre

Sur son site Les histoires de Joséphine, pour chroniquer la réédition de Pour le roman-photo de Jan Baetens, l’auteur de bande dessinée Benoît Vidal s’est lui-même prêté à l’exercice du roman-photo en mettant en scène un entretien avec un certain Pierre Romanfo.

Dans son émission « Carrefour des arts » sur Musiq 3 (RTBF), Fabrice Kada invite Jan Baetens, spécialiste de cet art méconnu, à l’occasion de la réédition de Pour le roman-photo et de l’ouverture de l’exposition « Roman-Photo » au Mucem à Marseille.