Facebook
Instagram
Dailymotion
Newsletter

Jean-Marie Apostolidès

Jean-Marie Apostolidès, né en 1943, est professeur émérite de littérature française et d’études théâtrales à l’Université de Stanford (Californie). Il est également un auteur dramatique, dont le travail a été mis en scène à Paris, Montréal et New York.

Il est l’auteur de plusieurs essais très influents dans le domaine de l’histoire culturelle, dont Le Roi-Machine (Minuit, 1981), Le Prince sacrifié (Minuit, 1985), Les Métamorphoses de Tintin (Flammarion, 2006), Les Tombeaux de Guy Debord (Flammarion, 2006), Ivan Chtcheglov, profil perdu (Allia, 2006) et Héroïsme et victimisation (éd. du Cerf, 2011).

Dans toutes ces publications, il analyse un produit culturel spécifique à la fois dans son contexte original et dans le contexte du monde contemporain, afin de nous rendre plus sensibles aux changements sociaux et ainsi améliorer notre compréhension de la société contemporaine en mouvement.

On lui doit également un roman autobiographique, L’Audience (Les Impressions Nouvelles, 2008), un roman graphique en collaboration avec Luc Giard, Konoshiko (Les Impressions Nouvelles 2012), et une biographie de Guy Debord, Debord, le naufrageur (Flammarion, 2015).